SID & STAR : bien partir et… bien arriver !

Parmi les simmers passionnés, nombreux sont ceux qui me questionnent sur l’utilité – et surtout l’utilisation correcte – des SIDs et des STARs. L’occasion de lancer le premier « Tutorial for Flight Simmers, Young Pilots, and Aviation Enthusiasts » d’une série à suivre…

TUTO-01-ND-02

Sans entrer dans des considérations très longues sur le vol aux instruments (IFR), voici quelques explications simplifiées suivies d’un petit exemple EBBR-LSGG.

Avant tout, rappelons ce que signifient ces deux acronymes :

  • SID signifie STANDARD INSTRUMENT DEPARTURE, c’est à dire une procédure de départ aux instruments;
  • STAR signifie STANDARD TERMINAL ARRIVAL ROUTE, une procédure d’arrivée standard aux instruments sur un aéroport. La STAR est le segment de route qui précède l’approche.

Une image que j’aime donner consiste à comparer la route aérienne à une autoroute à prendre pour atteindre une destination. En principe, avant de rejoindre l’autoroute, vous partez de chez vous et faites un premier segment de route qui se connecte à une bretelle d’entrée de l’autoroute en question. C’est la SID. Ensuite, vous quittez l’autoroute à un point donné, une « sortie », et de là vous roulez en local vers votre destination finale. C’est la STAR.


LOWI-RNAV-SIDs-26Notons que les procédures SID et STAR sont toujours connectées d’un côté à une/des pistes, et de l’autre côté à un WAYPOINT publié.

Ainsi, sur la carte ci-contre, on voit par exemple que la SID MOGTI 2H à Innsbruck (LOWI) connecte la piste 26 de l’aéroport d’Innsbruck au point MOGTI à 13000 pieds, en suivant d’abord la vallée pour éviter les reliefs.

 


Notons aussi au passage que les SIDs et les STAR portent généralement le nom du point qui va en principe se connecter à la route, c’est donc une information bien pratique pour s’y retrouver rapidement.

Prenons maintenant un exemple concret, avec un vol EBBRLSGG (Bruxelles – Genève). La piste en service pour le décollage est la 25R, et la 23 pour l’atterrissage. Nous volerons avec un 737NG et les indications données concernent le FMC qui l’équipe.


La route proposée :

EBBR (SID) ROUSY UT27 GTQ UN852 POGOL UZ24 LASAT UN852 MIRGU UZ24 TIRSO UN852 ARPUS UZ24 TORPA UN852 MOROK UZ24 AKITO (STAR) LSGG

(J’ai indiqué volontairement SID et STAR entre parenthèses puisque que ce sont les segments à spécifier et expliquer ici – voir les cartes SID/STAR réduites en bas du post, publiées en moyenne résolution avec l’aimable autorisation de navigraph)


TUTO-01-FMC-RTE-PRELOADOn entre d’abord la route dans le FMC (page RTE – je suppose ici que vous savez entrer une route sinon il faudra attendre un autre post explicatif ; entrez au moins EBBR en departure et LSGG en arrival sinon les explications qui suivent ne suffiront pas).

Rendez-vous maintenant dans la page DEP/ARR.

Pour choisir les départs sur EBBR, on pousse d’abord sur la touche LSK 1L (première touche latérale en haut à gauche de l’écran LCD du FMC) pour accéder au menu des pistes de départ et des SIDs.

TUTO-01-FMC-EBBR-DEPARTURES-25R-SELECTOn sélectionne d’abord la piste dans la colonne de droite, ici 25R. De cette façon, la colonne de gauche n’affichera plus que les SIDs liées à la 25R. Dans cette liste ainsi pré-filtrée, on repère une SID compatible avec notre route, route qui démarre de ROUSY (premier waypoint – voir plus haut). En faisant éventuellement défiler les SIDs avec PREV PAGE/NEXT PAGE, on trouve quelque part une ROUSY 7C (ROUS7C en abrégé). Il suffit de la sélectionner en poussant sur la touche LSK qui se trouve à sa gauche. On a notre départ !


TUTO-01-FMC-LSGG-ARRIVALS-ILS23-SELECTEDIdem pour l’arrivée : on veut atterrir en piste 23 et le dernier waypoint de notre route est AKITO.

Rendez-vous à nouveau dans la page DEP/ARR du FMC, mais cette fois on sélectionne les arrivées sur LSGG (touche LSK 2R, en regard de la seconde ligne en haut à droite).

On sélectionne d’abord la procédure d’approche (ILS23 probablement), et comme tout à l’heure avec les SIDs, on va voir que les STARs disponibles dans la colonne de gauche sont pré-filtrées, en lien avec l’approche ILS23. Il suffit de repérer une STAR qui démarre à AKITO, et c’est pas compliqué vu qu’elle va s’appeler AKITO XX (AKITO 2R dans notre cas, si vos data sont de mars 2016).

Bingo, on a maintenant notre arrivée !

TUTO-01-MOD-RTE-DISCONTINUITYIl reste à vérifier dans la page LEGS qu’il n’y a pas de discontinuité dans la route, et à éventuellement réorganiser les points si besoin…

Si vous volez en réseau, c’est en principe le contrôle qui indiquera une procédure de départ et d’arrivée, voire qui va vous « vectorer » pour rejoindre votre procédure d’approche. Soit il se conformera à une procédure publiée, soit il se permettra de vous envoyer par un autre chemin.


Mais bien entendu, n’hésitez pas à appliquer cela tout seul, sans être en réseau, pour comprendre et pratiquer des procédures correctes…

Et encore mieux : préparez un vol ou l’autre chez vous, et venez le tester dans notre simulateur en profitant des conseils d’un instructeur à votre disposition exclusive le temps de la session ! Pour réserver c’est par ici… 😉

Bons vols et bon amusement !


EBBR-25-SIDsLSGG-AKITO

(c) navigraph


One thought on “SID & STAR : bien partir et… bien arriver !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *